Par
Dans Actualités

En ce jour de plan antiracisme, nous apprenons que quinze immigrés d’origine africaine et de confession musulmane sont accusés d’avoir jeté par-dessus bord douze réfugiés chrétiens en pleine Méditerranée : j’attends l’indignation du gouvernement à ce sujet, et elle tarde à venir!

Je remarque d’ailleurs que ce plan antiracisme présenté par Manuel Valls présente  des mesures pour lutter contre les discriminations et les attaques à l’égard des musulmans, des étrangers, des homosexuels, des juifs, mais pas à l’égard des chrétiens, qui sont eux aussi victimes d’humiliations et d’agressions et dont les lieux de culte sont bien plus profanés que ceux de n’importe quelle autre communauté en France !

Articles recommandés