Par
Dans Actualités

M. Jean-Frédéric Poisson alerte M. le ministre de la défense sur le projet d’inhumation de Jean Zay au Panthéon.

« Aux Grands hommes la patrie reconnaissante », telle est l’inscription présente sur le fronton du Panthéon.

Cela signifie que la patrie tout entière se reconnaît dans la vie de la personnalité intégrant le Panthéon, lieu de notre mémoire collective, et considère la personne ainsi honorée comme un exemple d’attachement à la France, à ses symboles et à ses valeurs.

Or, ce projet n’est pas sans semer le trouble au sein du peuple français. Jean Zay fut notamment l’auteur d’un poème qualifiant notre drapeau tricolore, emblème national, de « saloperie tricolore ».

À l’heure où notre peuple a besoin de retrouver sa cohésion, le sens de ce qui unit les Français, l’intégration de Jean Zay au Panthéon est un contre-signal d’unité nationale.

C’est la raison pour laquelle Monsieur Jean-Frédéric Poisson demande au Gouvernement de renoncer purement et simplement à la mise à l’honneur de Jean Zay à cette occasion, et demande l’avis du Ministre de la Défense sur ce sujet.

Articles recommandés