Revenons en démocratie, Monsieur Hollande !

Par
Dans Actualités

Le Président de la République a opposé une fin de non-recevoir à la demande de rendez-vous de l’Entente parlementaire pour la Famille.

La réponse du Président est tout simplement aberrante et scandaleuse : pourquoi s’oppose-t-il à recevoir les parlementaires ? Les 220 parlementaires de l’Entente représentent 100 000 Français par circonscription. Ils ont été élus pour faire entendre leur voix. Il y a là un profond manque de respect de François Hollande vis-à-vis de ces électeurs.

Comment se fait-il que l’Entente parlementaire ne soit pas reçue, alors que les associations LGBT qui représentent quelques milliers d’adhérents sont reçues immédiatement ? Pourquoi François Hollande veut-il absolument que ce soit Mme Taubira qui reçoive les parlementaires, alors que lui-même a reçu les associations sur ce projet de loi ? Dans sa lettre, il ne donne aucune justification. Ce projet n’est-il pas aussi le sien ? A-t-il des difficultés à le soutenir, à le justifier, à le cautionner, comme certains de ses propos rapportés dans le Parisien il y a quelques mois le laissaient entendre ?

De plus, les propos tenus dans le courrier me donne le sentiment que le Président de la République nous prend pour des abrutis : la disparition des mots « père » et « mère » n’est pas supposée mais bien réelle.  Et l’intérêt supérieur de l’enfant, qui perd ses repères vis-à-vis de la filiation et de l’altérité sexuelle et qui devient un objet de droit, n’est absolument pas pris en compte.

Cette fermeture idéologique, cette intolérance absolue vis-à-vis de notre conception de l’homme, de la société, de la famille est tout simplement inacceptable. Une délégation de parlementaires qui aurait souhaité apporter son soutien au projet de loi aurait été reçue immédiatement ! Revenons en démocratie, M. Hollande !

Retrouvez le courrier de l’Entente parlementaire :Appel au Président de la République

Retrouvez la réponse du Président de la République :Réponse François Hollande

Articles recommandés