Le délit d’entrave numérique a été voté par l’Assemblée nationale ce matin : en ce triste jour pour le respect de la liberté d’expression et du droit à la vie, je tiens à réaffirmer ma volonté de poursuivre le combat contre la création de ce délit. Nous allons déposer très rapidement, avec plusieurs de mes collègues, une saisine auprès du Conseil constitutionnel sur ce texte, et il y a de vraies chances pour que nous aboutissions à une censure. Découvrez à ce sujet mon interview pour Famille Chrétienne : « Délit d’entrave à l’IVG : une censure par le Conseil Constitutionnel est possible »

Articles recommandés