J’ai annoncé hier soir au conseil communautaire de Rambouillet Territoires que je ne serai pas candidat à ma propre succession au mois de janvier prochain, au moment où notre Communauté d’agglomération installera son nouveau conseil et devra renouveler son exécutif.

En prenant cette décision, je veux privilégier avant tout l’unité de notre territoire et son état d’esprit. Notre cohésion est notre plus grande force : jusqu’aux derniers instants de mon mandat, qui prendra fin le 31 décembre prochain, je la préserverai.

En me donnant plus de disponibilité, je veux aussi donner un signal de mobilisation et de détermination renouvelées à tous les habitants du Sud-Yvelines à servir pleinement notre territoire et notre Pays alors que se profilent les élections nationales.

Nous avons désormais un territoire cohérent, fort de 36 communes et 80 000 habitants. Nous avons un projet de territoire, un plan d’aménagement, des services formés et compétents, un nom, une renommée, une image, beaucoup de projets, beaucoup d’atouts, et un véritable dynamisme. Ces atouts sont indispensables dans la vie de nos territoires à l’avenir.

Au terme de sept ans de présidence, je veux d’abord remercier toutes celles et tous ceux qui, à mes côtés, ont permis à notre territoire de se développer : élus communautaires, élus municipaux, agents de notre communauté, partenaires commerciaux et industriels, et habitants de notre territoire. Tous nous ont accompagnés dans ce magnifique projet. Et tous peuvent être fiers d’avoir contribué à faire de Rambouillet Territoires un territoire de référence qu’il faudra continuer de défendre, d’aménager, et de valoriser.

Je souhaite bonne chance et pleine réussite à mon successeur. La candidature de Marc Robert, Maire de Rambouillet, est annoncée : je lui apporte tout mon soutien, ainsi qu’aux personnes qui gouverneront avec lui la communauté d’agglomération. Je suis à leur disposition et à leur service pour toutes choses qu’ils estimeront nécessaires.

Je vous remercie de la confiance qui m’a été accordée pendant ces 13 années de mandat au sein de la communauté d’agglomération. J’en quitterai dans quelques jours l’exécutif avec le sentiment du devoir accompli, une très grande confiance dans notre avenir, et une volonté intacte de m’investir au service du bien commun des rambolitains et des français.

Recent Posts