Intervention des CRS : le gouvernement devra rendre des comptes

Par
Dans Actualités

La gauche de Jules Moch tirait sur les grévistes en 1947. Elle a hier gravement violenté des enfants et des personnes âgées qui n’avaient que le tort de manifester.

La Préfecture de police de Paris devra rendre des comptes à la Nation sur ces faits graves. Dès aujourd’hui, je vais écrire au Ministre de l’Intérieur pour exiger des explications. Dès mardi, notre groupe ne manquera pas d’interroger le Premier ministre sur ces mésactions.

J’invite tous ceux qui sont indignés par cette riposte des forces de l’ordre à manifester leur mécontentement (et au-delà…) sur tous les médias et par tous les moyens, ainsi qu’en écrivant aux autorités de l’Etat.

Et à ceux qui me disent qu’il ne fallait pas forcer les barrages de CRS, je réponds que 1/ c’est sans doute vrai, mais que 2/ si les barrages ont été forcés par des enfants et des personnes âgées, Il y a de quoi être inquiet !

La mobilisation continue !

Articles recommandés