Profanations : du respect des morts à la mort du respect

Par
Dans Actualités

L’actualité autour des violations de sépultures est malheureusement brûlante. J’avais produit un rapport sur le sujet en 2008 avec mon collègue André Flajolet « Du respect des morts à la mort du respect ? » Vous pourrez le retrouver en cliquant ici.

En France, nous comptons en moyenne une profanation de séputures tous les trois jours. De véritables mesures éducatives et pédagogiques doivent être prises : la mort doit pouvoir être de nouveau appréhendée dans notre société, retrouver sa place dasn le cours de la vie. Elle ne doit pas être seulement virtuelle.

De plus, il est fondamental que le Ministère de l’Intérieur et l’Etat aident les communes à mettre en place des systèmes de surveillance plus importants sur les lieux sensibles.

Articles recommandés