Lettre ouverte à M. Georges MOUGEOT, Maire de Maurepas

Par
Dans Actualités

« AGIR POUR REPONDRE AUX ATTENTES DES MAUREPASIENS »

Monsieur le Maire,

Dans votre éditorial de Maurepas Actualités (numéro de juin 2012), vous sollicitez les candidats aux élections législatives sur le rôle du député de la circonscription, et sur des sujets concernant votre ville et vos administrés.
Nous souhaitons répondre à vos questions et vous faire une proposition, en nous adressant également à l’ensemble des Maurepasiens.

C’est avec la volonté d’agir pour tous, tous les jours, que nous nous sommes présentés à cette élection, dans un esprit de service et de rassemblement.

REPONSES SUR LES BESOINS DES MAUREPASIENS

Le développement économique : nous voulons apporter tout notre soutien au commerce de proximité, indispensable à la vie de nos communes. De la même manière, la revitalisation du Village des loisirs doit être soutenue.

Les choix intercommunaux : votre conseil a souhaité que la Ville de Maurepas rejoigne la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines : il est impératif que la volonté du Conseil municipal de Maurepas soit respectée. Nous croyons qu’elle est cohérente avec la situation géographique et avec les besoins de Maurepas.
Vous pouvez compter sur notre total soutien dans cette démarche. Nous saisirons les autorités de l’Etat dans ce sens et soutiendrons votre position.

Les transports : quatre priorités doivent être traitées :
– l’élargissement du Pont Guy Schuler pour rendre la circulation plus fluide au rond-point des Citées Amies de Maurepas ;
– la création d’un Transport en Commun en Site Propre (TCSP) entre les gares de Trappes et La Verrière, en passant par Maurepas, pour mieux répartir les usagers et aménager une alternative au transport individuel ;
– le réaménagement de la gare de La Verrière, par la création, entre autres, d’un accès à la RN 10 dès la sortie du pont Guy Schuler, pour éviter aux automobilistes de passer devant la gare ;
– le prolongement de la ligne du RER C jusqu’à Coignières pour répondre aux besoins des usagers et régler les problèmes de stationnement aux abords des parkings.
Nous croyons nécessaire d’unir nos forces afin de faire progresser ces quatre projets.

L’avenir du Lycée des Sept Mares : les enquêtes de terrain que nous avons réalisées sur ce sujet auprès des habitants de Maurepas montrent une très grande attente sur ce sujet, et parfois de l’inquiétude. A l’unanimité, les maurepasiens interrogés veulent une solution urgente à ce problème. Il faut travailler pour respecter cette volonté.

L’inaction de l’exécutif régional sur ce sujet n’est plus acceptable. Le silence dans lequel sont maintenus les enseignants et les familles ne peut pas durer. Nous devons obtenir du Conseil régional une décision claire, tant sur le plan des travaux à réaliser que sur le plan scolaire. Et les familles doivent être associées à cette démarche.

PROPOSITION

Nous vous proposons, étant élus à l’Assemblée nationale, de définir ensemble, avec les partenaires que vous choisirez, un plan d’action énergique et concret sur chacun de ces sujets, dans un esprit de service et de rassemblement.

Nous pourrons avant les vacances d’été programmer une séance de travail avec les élus de Maurepas, à votre convenance, afin de définir une méthode et un plan d’action. Nous serons ainsi en mesure de réunir tous les acteurs, dès le mois de septembre, pour faire tout ce qui est nécessaire et obtenir des résultats tangibles et des réponses claires.

Il est très étonnant que la députée écologiste sortante n’ait pas pris ce genre d’initiative, et n’ait pas souhaité traiter ces sujets.
Et nous regrettons que, de ce fait, la Ville de Maurepas et ses habitants aient perdu ainsi un temps précieux, sur des sujets très importants. Il est temps que cela change. C’est notre volonté, et le sens de notre engagement.

Nous vous remercions de cette sollicitation, et vous prions de croire, Monsieur le Maire, à l’expression de notre considération respectueuse.

Jean-Frédéric POISSON                Josyane GORGIBUS

Recent Posts