ENTENTE PARLEMENTAIRE POUR LA FAMILLE : 167 HIER SOIR !

Par
Dans Actualités
 Il y a quelques semaines, nous étions 6 députés à lancer l’Entente parlementaire pour la famille, avec pour premier l’abandon du texte sur le mariage homosexuel. Ce soir, lors de notre réunion hebdomadaire à l’Assemblée nationale, nous avons annoncé l’inscription du 167ème parlementaire qui a rejoint les membres issus des groupes UMP et centristes de l’Assemblée et du Sénat. …

Le site internet est ouvert depuis cet après-midi. Il évoluera dans les jours et semaines qui viennent, en fonction d’une actualité que nous avons bien l’intention de nourrir. Ne manquez pas de nous apporter vos réflexions et idées sur ces sujets : la mobilisation ne fait que commencer ! www.parlementairespourlafamille.fr
ENTENTE PARLEMENTAIRE POUR LA FAMILLE : 167 CE SOIR !</p>
<p>Il y a quelques semaines, nous étions 6 députés à lancer l'Entente parlementaire pour la famille, avec pour premier l'abandon du texte sur le mariage homosexuel.<br />
Ce soir, lors de notre réunion hebdomadaire à l'Assemblée nationale, nous avons annoncé l'inscription du 167ème parlementaire qui a rejoint les membres issus des groupes UMP et centristes de l'Assemblée et du Sénat.</p>
<p>Le site internet est ouvert depuis cet après-midi. Il évoluera dans les jours et semaines qui viennent, en fonction d'une actualité que nous avons bien l'intention de nourrir.</p>
<p>Ne manquez pas de nous apporter vos réflexions et idées sur ces sujets : la mobilisation ne fait que commencer ! www.parlementairespourlafamille.fr
Recent Posts
Commentaire
  • Hubert de Tartas

    Joli site sur lequel vous nous envoyez, surtout la photo qui accroche bien : un beau couple propre sur lui, bien blanc, elle très blonde, avec de beaux enfants, le « choix du roi », un garçon et une fille. Pouvait-on faire mieux ? Oui, une ribambelle d’enfants, quatre ou cinq, ça aurait mieux collé encore.
    Cette agréable présentation n’empêche pas que le monsieur devienne violent, son épouse infidèle et les enfants malheureux au bout du compte.
    Enlevez-vous du crâne qu’il n’y a qu’une famille, et que les autres n’ont pas d’existence.