Projet de loi de financement de la sécurité sociale : protégeons les familles et les classes moyennes !

Par
Dans Actualités

Lors des discussions sur le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale, qui débuteront à l’Assemblée nationale le mardi 22 octobre, je m’opposerai principalement à 3 mesures :

La mise en place d’un du mode de financement des mesures de revalorisation des retraites agricole qui pèsera uniquement sur les agriculteurs, contrairement à la promesse de Président de la République de les faire porter par la solidarité nationale.

La division par deux du montant de l’allocation de base de la prestation d’accueil du jeune enfant pour 280.000 autres ménages (12 % des personnes éligibles à la Paje), mesure qui s’ajoute à la baisse du quotient familial, la baisse du Complément du libre choix de l’activité, la suppression de la réduction d’impôt pour frais de scolarité et toutes les hausses d’impôts de ces derniers mois qui vont peser lourdement sur le budget des ménages.

La suppression du complément libre choix d’activité majoré pour  les familles qui dépassent le plafond pour bénéficier de l’allocation de base, qui fera largement baisser la rémunération déjà faible du CLCA. En outre, il est totalement illogique que le Gouvernement affiche l’objectif (dans le Projet de loi « Egalité hommes / femmes) de rendre attractif le recours au CLCA pour les hommes, et que dans le même temps il en réduise la rémunération.

Articles recommandés