SALLES DE SHOOT : PREMIERS PAS VERS LA DÉPÉNALISATION ?

Par
Dans Actualités
Alors que les pays européens qui ont tenté l’aventure des salles de shoot se demandent comment en sortir, le ministère de la santé annonce des expérimentations dans ce domaine pour la…

fin de cette année. Évidemment, il y a bien des raisons de refuser en principe ce dispositif, qui est un très mauvais signal pour tous ceux qui essaient de quitter la dogue et ses addictions. Un autre problème grave se pose  cependant. Dans le cadre de la législation actuelle, ces salles de shoot sont illégales : elles contreviennent aux lois interdisant l’incitation à la consommation, et la consommation tout court. D’ailleurs les autorités judiciaires ont visiblement annoncé à la Ville de Paris qu’elles entameraient des poursuites en cas d’installation de ces salles. Pour se conformer à la loi, il faudrait donc assouplir la législation sur la consommation, et entrer dans la mécanique de dépénalisation de la consommation. La brèche serait alors grande ouverte pour dépénaliser toute consommation, y compris celle du cannabis. Sur cette affaire, le Gouvernement avance masqué : un combat de plus à mener pour que la responsabilité de l’Etat en matière de santé publique ne soit pas dévoyée. Les toxicomanes ont besoin qu’on les aide, pas qu’on les encourage !

Afficher la suite

Recent Posts