Après la ligne Azur, la bourse au mérite : deuxième bon point pour le Conseil d’Etat !

Par
Dans Actualités

Après l’annulation d’une décision du ministère de l’éducation nationale qui invitait les recteurs à relayer la campagne de la Ligne Azur, le Conseil d’Etat vient de prendre une autre excellente décision : celle de suspendre la circulaire de l’Education nationale qui demande la suppression de la bourse au mérite.

En septembre dernier, j’avais manifesté place du Palais Bourbon avec plusieurs de mes collègues mon soutien aux étudiants de l’association « Touche pas à ma bourse, je la mérite ! », venus déposer une gerbe à la mémoire des étudiants « modestes et méritants ».

Cette décision de supprimer la bourse au mérite était injustifiable du point de vue budgétaire, inacceptable d’un point de vue pédagogique car elle traduisait un acharnement sur ceux qui travaillent,  et inadaptée à la situation des étudiants issus de milieux modestes, qui allaient se retrouver dans l’obligation de travailler pour obtenir des ressources complémentaires et qui ne pourraient plus se consacrer sereinement à leurs études.

Nous devons désormais nous battre pour obtenir la suppression pure et simple de cette décision qui pénaliserait des milliers d’étudiants et enverrait un signal profondément négatif à la jeunesse de France.

Articles recommandés